Goto main content
 
 

Gaza : un combat quotidien pour survivre

Inclusion Santé Urgence
Palestine

Suite à l'escalade de violence en mai dernier, la vie des habitants de Gaza s'est aggravée alors qu’ils faisaient déjà face à la pauvreté et au sous-développement. Handicap International soutient les plus vulnérables.

Sarah, une jeune enfant pendant les activités récréatives organisées à Gaza par Handicap International

Sarah, une jeune enfant pendant les activités récréatives organisées à Gaza par Handicap International | © HI

261 Palestiniens ont été tués et plus de 2 210 blessés lors de l'escalade de violence en mai 2021. Treize personnes ont également été tuées en Israël au cours du conflit.

La réponse humanitaire suite au conflit

Handicap International a organisé des classes éducatives et proposé un soutien psychosocial aux enfants vulnérables lors d’activités récréatives d'été. L'association a également renforcé leur sécurité grâce à des sessions d'éducation aux risques liés à la présence de restes explosifs (EORE). Le projet a mis en œuvre des activités estivales inclusives, qui ont ciblé 1 860 enfants, dont 700 enfants handicapés, dans les 5 gouvernorats de la bande de Gaza.

Les activités d'été comprenaient également des animations sportives, artistiques et créatives, ainsi que de préparation à la vie active, incluant des initiatives menées par des enfants.

« J'espère passer plus de temps dans les activités d'été et écouter d'autres histoires passionnantes, que j'ai tant aimées. Lorsque je participais aux activités musicales, j'ai pris le micro et fait semblant de chanter ! Le son est sorti à ce moment-là, et j'ai espéré que ma voix parviendrait à ma mère ; elle me manquait. »

Lamar Zyara, 12 ans, malentendante, qui a participé aux activités récréatives d’été

Résultats :

  • 30 activités récréatives inclusives organisées
  • 1 860 enfants avec ou sans handicap qui ont participé
  • 1 800 kits de soutien psychosocial et récréatifs ont été distribué aux enfant qui n’ont pas pu rejoindre les activités d’été à cause du Covid, de leur état de santé, etc.

En coopération avec le Comité d'urgence composé de 19 organisations locales, Handicap International a également distribué 586 kits de prévention et de protection contre les infections (masques, gel hydroalcoolique, etc.) et 677 kits non alimentaires (dont des kits de premiers secours et d'hygiène) pour les familles déplacées. Cinq prestataires de services ont été soutenus par l'association et ont reçu des équipements de protection. 1 085 aides à la mobilité (béquilles, fauteuil roulant, etc.) et des couches pour l’incontinence ont été fournis aux personnes blessées.  

L’impact des violences

De nombreuses personnes blessées peuvent développer des handicaps à long terme nécessitant de la rééducation. Il y a encore environ 8 250 personnes déplacées, principalement celles dont les maisons ont été détruites ou trop endommagées pour être habitables.

La situation humanitaire actuelle

Six mois après le conflit, les besoins humanitaires demeurent et les efforts de reconstruction sont au point mort. La violence a encore détérioré les conditions humanitaires déjà médiocres auxquelles sont confrontés les Palestiniens : obstacles à l'accès aux services de base, augmentation des taux de pauvreté et de chômage. Ainsi, 1,3 million de personnes, dont 611 000 enfants, ont rencontré des difficultés supplémentaires pour accéder à des services de base tels que l'eau et la santé, à la suite de l'escalade du conflit en mai.

Au cours des violences, 331 bâtiments scolaires ont été endommagés. Depuis, la plupart des matériaux de construction sont interdits d'entrée à Gaza, ce qui empêche la reconstruction des écoles qui peut être très longue.

Publié le : 26 octobre 2021
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L'éducation inclusive pour assurer à Patrick un avenir plus serein
© M. Maimuna / HI
Inclusion

L'éducation inclusive pour assurer à Patrick un avenir plus serein

Patrick, 12 ans, bénéficie d'un apprentissage numérique dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. Grâce à des supports accessibles et adaptés, il est prêt à atteindre tous ses objectifs professionnels.

Travail et accessibilité : l'histoire de Zawadi
© E. Koka / HI
Inclusion Réadaptation

Travail et accessibilité : l'histoire de Zawadi

Zawadi vit dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya, où elle gère une petite entreprise. Au travers de formations, Handicap International l'a aidée à faire face aux effets du Covid et à développer son activité.

Jean Mario, rescapé du séisme, reçoit le soutien de HI
© W. Laurore / HI
Réadaptation Santé

Jean Mario, rescapé du séisme, reçoit le soutien de HI

Jean Mario Joseph a été très affecté par le séisme d’août 2021 en Haïti. Amputé de la jambe droite, il a reçu des soins en réadaptation et un suivi psychosocial.