Goto main content
 
 

« J’avais perdu l’espoir de retrouver une vie normale »

Réadaptation
Palestine

Ahmad, 16 ans, a été gravement blessé à la jambe par une balle. Alors cloué au lit, il se sentait très seul. Handicap International lui apporte son soutien et l'a aidé à retrouver une vie sociale.

Ahmad est pris en charge par l’équipe mobile des partenaires de Handicap International à Gaza

Ahmad est pris en charge par l’équipe mobile à Gaza | © Abedelrahman Abu Hassanien / HI

Blessé par balle

Ahmad a été blessé par balle sous le genou droit à proximité de la frontière. Immédiatement conduit à l’hôpital, il a été opéré à quatre reprises. Seul dans son lit, il a trop peur d’utiliser des béquilles : c’est sa mère qui l’aide pour toutes les tâches quotidiennes. L’adolescent vit au quatrième étage, sans ascenseur : tout déplacement est devenu une épreuve pour lui.

Il se sent seul

Depuis sa blessure, Ahmad s’était renfermé. Il préférait ne pas recevoir de visites : il ne voulait pas que les membres de sa famille le voient affaibli et immobilisé. Il s’enfonçait dans la dépression. Il a passé les fêtes de l’Aïd loin de ses proches : sa famille lui a beaucoup manqué.

Pouvoir parler « comme dans les films »

La priorité pour l’équipe mobile soutenue par Handicap International et qui lui rend visite est donc de lui permettre de quitter son lit, de se déplacer et de pouvoir faire les gestes du quotidien sans aide, en toute autonomie. Première étape, il a appris à se servir de béquilles données par l'association.

Ahmad est retourné à l’école deux semaines seulement après sa sortie de l’hôpital. Il peut à présent mettre ses chaussures seul et retrouver sa famille et ses amis. Le soutien psychologique, également fourni par des partenaires appuyés par Handicap International, l’aide à sourire de nouveau et à reprendre confiance en lui. Aujourd’hui, Ahmad a retrouvé sa motivation : il veut devenir ingénieur en génie civil et perfectionner son anglais, pour parler « comme dans les films ».

Publié le : 1 février 2019
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI
© E. Sellers / HI
Réadaptation

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI

La famille de Jolie et Lydia a fui les violences en RDC pour se réfugier dans le camp de Kalobeyei au Kenya. Handicap International soutient ces sœurs toutes deux handicapées.

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »
© HI
Réadaptation Urgence

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »

Comme de nombreux Ukrainiens, Nadezhda vit dans des conditions de santé précaires, aggravées par la guerre. La réadaptation fournie par Handicap International lui a permis de soulager ses douleurs et de retrouver de l'énergie.

*

(format: [email protected])

Je m'inscris