Goto main content
 
 

Ukraine : le scénario cauchemardesque des villes bombardées et pilonnées

Stop aux bombardements des civils
Ukraine

Par la voix de sa Directrice du Plaidoyer, Handicap International a réagi avec indignation à la récente frappe aérienne russe qui a touché un centre commercial bondé dans le centre de l'Ukraine, et dont les civils sont encore et toujours les premières victimes.

Destructions dans la ville de Kiev en Ukraine (photo d'illustration - archive mars 2022)

Destructions dans la ville de Kiev en Ukraine (photo d'illustration - archive mars 2022) | © Till Mayer / HI

Portrait d'Anne Héry, Directrice du Plaidoyer à Handicap International« La frappe aérienne russe qui a touché un centre commercial bondé à Kremenchuk, dans le centre de l'Ukraine, lundi 27 juin, aggrave le bilan déjà effroyable des victimes civiles dans le pays. Au moins dix personnes ont été tuées et des dizaines blessées. Le bilan va très certainement s’alourdir.

Depuis le week-end dernier, une série de frappes aériennes et de bombardements a touché les infrastructures civiles dans plusieurs régions d'Ukraine. De nombreux civils ont été tués ou blessés. Des maisons, des établissements de santé et d'autres infrastructures civiles ont été endommagés.

Toute la lumière doit être faite sur ces dernières attaques qui ont fait tant de victimes civiles. Handicap International soutient l'appel des Nations Unies pour une enquête indépendante afin de demander des comptes aux responsables.

Le scénario cauchemardesque de villes bombardées et pilonnées l'une après l'autre continue de se dérouler, avec des armes explosives à large rayon d’impact, causant des dommages considérables aux civils et aux biens civils.

Un accord international contre les bombardements en zones peuplées, récemment finalisé, sera proposé aux États pour adoption cet automne à Dublin. Plus les États seront nombreux à le signer, plus il aura de poids ! Nous demandons instamment aux États-Unis, à la France, à la Belgique... d'y adhérer. Cet accord est une chance historique pour mieux protéger les civils des bombardements en zones peuplées. »

Anne Héry, Directrice du Plaidoyer à Handicap International

Selon le Bureau des Droits de l'Homme des Nations Unies, 4 731 civils ont été tués depuis février 2022, dont 330 enfants ; 5 900 civils ont été blessés, dont 489 enfants, principalement à cause des bombardements et des frappes aériennes en Ukraine. Les Nations Unies affirment que le bilan réel est beaucoup plus élevé.


Signez la pétition de Handicap International contre l'utilisation d'armes explosives en zones densément peuplées, ou faites un don pour nous aider à soutenir les victimes civiles. MERCI !

Publié le : 30 juin 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Clap de fin pour l’édition 2022 des Pyramides de chaussures
© HI
Solidarité Stop aux bombardements des civils

Clap de fin pour l’édition 2022 des Pyramides de chaussures

Après Nice, Romans-sur-Isère, Bordeaux, Tours, Nantes et Rennes, c’est en simultané à Paris et à Lyon que la tournée nationale des Pyramides de chaussures s’est clôturée samedi 24 septembre. Rendez-vous en 2023 !

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »
© HI
Réadaptation Urgence

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »

Comme de nombreux Ukrainiens, Nadezhda vit dans des conditions de santé précaires, aggravées par la guerre. La réadaptation fournie par Handicap International lui a permis de soulager ses douleurs et de retrouver de l'énergie.