Goto main content
 
 

Sidra et Marwa : sœurs, réfugiées et handicapées

Réadaptation
Liban

Sidra et Marwa sont sœurs. Elles vivent dans un camp de réfugiés syriens près de Beyrouth, au Liban. Toutes deux ont un handicap et bénéficient de séances de rééducation.

Marwa pendant une séance de rééducation au Liban

Marwa pendant une séance de rééducation au Liban | © HI

Sidra et Marwa ont besoin de kinésithérapie pour soulager leurs douleurs et améliorer leur mobilité. C'est essentiel pour faciliter leur quotidien et leur permettre d'aller à l'école.

Sidra et Marwa, âgées respectivement de 15 et 16 ans, vivent avec leur famille de sept personnes dans une tente au sein du camp de réfugiés syriens de Faida, à Bekaa au Liban. La famille a fui la Syrie en 2011, juste au début de la guerre.

Sidra est atteinte de paralysie cérébrale et Marwa d'une forte scoliose. Ces deux handicaps rendent la marche et tous mouvements difficiles, et provoquent de violentes douleurs.

Soulager la douleur et améliorer la mobilité 

Sidra et Marwa ont suivi des séances de kinésithérapie au centre de rééducation de Mousawat, partenaire de Handicap International, afin d'améliorer leur marche et leur équilibre, et de renforcer leurs muscles. La rééducation permettra à terme de réduire leurs douleurs et d'améliorer leur vie quotidienne.

Les séances consistent en des exercices dynamiques pour les membres inférieurs et supérieurs, avec l'utilisation de poids. Elles font également des exercices abdominaux ou des mouvements pour renforcer leurs muscles du dos, et utilisent le tapis de course et le vélo.

Ces exercices ont un effet psychologique : retrouver de la force et ses capacités physiques est le premier pas pour regagner l'estime de soi et combattre l'anxiété sociale.

Être adolescentes et réfugiées

Le handicap de Sidra l'empêche d'accomplir de nombreuses activités qui nécessitent des mouvements physiques, comme se tourner, changer de position dans son lit, s'asseoir, se laver, marcher et jouer. Sidra peut perdre l’équilibre et tomber, ce qui la stresse pour effectuer de nombreuses tâches quotidiennes et l'a énormément complexée. Sidra a une faible estime d'elle-même en raison de l’anxiété et de l'isolement social causés par son handicap.

Pour sa sœur, Marwa, sa scoliose affecte son fonctionnement physique et sa vie quotidienne de manière similaire. Marwa a eu plusieurs petits incidents. Par exemple, elle a perdu l'équilibre et s'est blessé le genou en jouant. La blessure a limité ses mouvements pendant des mois, et a provoqué chez elle détresse et anxiété :

« J'avais peur que mon état de santé ne s'améliore pas avant la réouverture de l'école et que je doive marcher en boitant devant les élèves », raconte Marwa.

Les deux sœurs aiment jouer avec les autres enfants, mais elles peuvent être victimes de moqueries en raison de leur handicap.

Avoir la même vie que n'importe quel adolescent

En améliorant leur mobilité, les séances de rééducation ont aidé les deux sœurs à se sentir plus intégrées à l'école

« Je vois mes filles plus heureuses et plus enthousiastes que jamais, que ce soit lors des activités de la vie quotidienne, en aidant à la maison, en apprenant, en jouant ou même en sortant de chez elles », confie la mère de Marwa et Sidra.

« J'espère que lorsque nous serons adultes, nous pourrons trouver un emploi et être en mesure d'aider notre famille. »

Marwa, 16 ans, réfugiée syrienne au Liban

Publié le : 24 février 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI
© E. Sellers / HI
Réadaptation

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI

La famille de Jolie et Lydia a fui les violences en RDC pour se réfugier dans le camp de Kalobeyei au Kenya. Handicap International soutient ces sœurs toutes deux handicapées.

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »
© HI
Réadaptation Urgence

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »

Comme de nombreux Ukrainiens, Nadezhda vit dans des conditions de santé précaires, aggravées par la guerre. La réadaptation fournie par Handicap International lui a permis de soulager ses douleurs et de retrouver de l'énergie.

Blessé par un reste explosif de guerre, Enayatullah remarche grâce à HI
© HI
Mines et autres armes Réadaptation

Blessé par un reste explosif de guerre, Enayatullah remarche grâce à HI

Enayatullah est un garçon de 9 ans qui a perdu sa jambe lors de l’explosion d’un reste explosif de guerre en Afghanistan. Il est aujourd'hui soutenu par Handicap International.

*

(format: [email protected])

Je m'inscris