Goto main content
 
 

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI

Réadaptation
Kenya

La famille de Jolie et Lydia a fui les violences en RDC pour se réfugier dans le camp de Kalobeyei au Kenya. Handicap International soutient ces sœurs toutes deux handicapées.

Lydia, Jolie et leur grande sœur, Armele, au Kenya

Lydia, Jolie et leur grande sœur, Armele, au Kenya | © E. Sellers / HI

Handicap International mène des projets inclusifs pour aider les personnes handicapées dans le camp de réfugiés de Kalobeyei, au Kenya. Lydia, 10 ans, vit avec une paralysie et d’autres handicaps causés par une hydrocéphalie. Sa sœur Jolie, 6 ans, est atteinte de paralysie cérébrale. Grâce au soutien de l'association, elles bénéficient de séances de réadaptation.

Une famille en difficultés

La famille a fui les violences en République démocratique du Congo (RDC) et s’est réfugiée au Kenya dans le camp de réfugiés de Kalobeyei. Lydia et sa petite sœur Jolie ont six frères et sœurs. Jolie a du mal à marcher et à parler mais la santé de Lydia est encore plus fragile.

« Quand nous sommes arrivés à Kalobeyei, nous avons cherché où trouver de l'aide. On nous a dit de nous rendre au centre de réadaptation de Handicap International. Maintenant, Lydia et Jolie bénéficient de séances de réadaptation quatre fois par semaine. »

Armele, sœur aînée de Jolie et Lydia

Thérapie à domicile

Pour se rendre aux séances de réadaptation, Jolie et Lydia devaient marcher pendant 45 minutes dans le désert. Alors, lorsque les deux sœurs ont commencé à montrer des signes d'amélioration, les spécialistes de Handicap International ont décidé de démarrer des séances de réadaptation au domicile de la famille.

L'association a formé des kinésithérapeutes et des agents de réadaptation communautaires aux techniques de réadaptation afin qu’ils se rendent au domicile des deux sœurs. Deux à trois fois par semaine, ces professionnels massent leurs muscles et leur font faire des exercices fonctionnels.

Une aide précieuse pour leur mère

En plus des séances de réadaptation, Handicap International aide leur mère à créer son entreprise. Elle a reçu une subvention pour financer l'inventaire de son magasin de vêtements dans le village. Grâce à l’augmentation de ses revenus, la mère de Lydia et de Jolie peut mieux subvenir aux besoins de ses huit enfants. Par exemple, elle a pu acheter un nouveau matelas leur permettant de dormir plus confortablement.

Les membres de la famille bénéficient également d'un soutien psychosocial pour les accompagner dans l’éducation de leurs deux sœurs handicapées.

Des progrès encourageants

Jolie a reçu un déambulateur pour l'aider à parcourir de longues distances. Les professionnels travaillent encore pour l'aider à améliorer son équilibre. Jolie est désormais inscrite à l'école car elle peut marcher seule. Aujourd’hui, Jolie aime courir et chanter.

« Jolie a beaucoup progressé. Elle dépendait d'un soignant pour toutes les activités quotidiennes jusqu'à ce qu'elle commence le programme de réadaptation. Maintenant, elle peut parler, se déplacer et aller à l'école. »

Armele

Le handicap de Lydia est plus important, mais sa famille a constaté des améliorations dans ses mouvements et son comportement. Lydia est ravie quand Armele la prend dans ses bras pour la déposer dans son fauteuil roulant adapté. Il soutient la posture de la fillette et lui permet de sortir plus facilement de chez elle.

« Handicap International nous aide beaucoup. Nous sommes tous une grande famille ! », conclut Armele.

Publié le : 21 septembre 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.

Susan : « mon école est différente des autres »
© Elizabeth Sellers / HI
Inclusion

Susan : « mon école est différente des autres »

Dans le camp de réfugiés de Kalobeyei au Kenya, les élèves ont accès à une éducation inclusive grâce au soutien de Handicap International. Susan, directrice de l’école, explique les bienfaits de ce type d'établissement.

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »
© HI
Réadaptation Urgence

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »

Comme de nombreux Ukrainiens, Nadezhda vit dans des conditions de santé précaires, aggravées par la guerre. La réadaptation fournie par Handicap International lui a permis de soulager ses douleurs et de retrouver de l'énergie.