Goto main content
 
 

Fournir des services de réadaptation dans les régions isolées

Réadaptation Santé
Soudan du Sud

Une équipe itinérante de Handicap International se rend dans les régions les plus isolées du Soudan du Sud pour aller à la rencontre des communautés et met à jour des besoins importants en matière de réadaptation physique et fonctionnelle.

Des membres de l’équipe itinérante de Handicap International naviguent vers un nouveau site à New Fangak au Soudan du Sud

Des membres de l’équipe itinérante naviguent vers un nouveau site à New Fangak | © C. Ukamah / HI

New Fangak est une région isolée du Soudan du Sud, entourée de rivières et de marécages. De nombreux villages sont accessibles uniquement par bateau ou avion, et la plupart des 26 000 habitants sont agropasteurs.

L’équipe Handicap International de spécialistes de la réadaptation, connue sous le nom "d'équipe itinérante", se rend dans des régions comme New Fangak pour mieux comprendre les besoins de la communauté et savoir comment l'association peut fournir des services pertinents.

L’équipe organise des discussions de groupe avec les membres de la communauté pour en savoir plus sur les questions liées à la santé, au handicap et à la réadaptation. À New Fangak, de nombreuses personnes ont souligné la prévalence de symptômes apparentés à la polio au sein de la population, la région n’ayant traditionnellement pas eu accès aux campagnes de vaccination. La première compagne de vaccination contre la poliomyélite a débuté il y a trois ans. 

Une première pour les participants

À Tonga, les résultats des entretiens ont mis en évidence le manque d’accès aux services pour les personnes handicapées, la stigmatisation sociale et le manque cruel d’aides à la mobilité, qui entrave la capacité des enfants et des adultes à accéder aux services.

L’équipe itinérante organise des sessions de formation sur des sujets tels que les mesures de prévention du handicap et les procédures de réadaptation de base. À New Fangak, elle est intervenue auprès de 19 agents de santé issus de six organisations et établissements de santé différents. Jamais auparavant les participants n’avaient été formés à la question du handicap et de la réadaptation.

La formation est une étape importante vers la sensibilisation et le renforcement des capacités dans les régions les plus isolées du Soudan du Sud. L’équipe itinérante continuera à se rendre dans ces régions, à apporter son soutien et à fournir des services spécialisés à travers des campagnes de sensibilisation, des ateliers de renforcement des capacités et des sessions de formation.


L’équipe itinérante de Handicap International est financée par la Direction générale Protection civile et opérations d’aide humanitaire européennes (ECHO).

Publié le : 18 décembre 2019
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI
© E. Sellers / HI
Réadaptation

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI

La famille de Jolie et Lydia a fui les violences en RDC pour se réfugier dans le camp de Kalobeyei au Kenya. Handicap International soutient ces sœurs toutes deux handicapées.

« Nous avons besoin de soutien psychosocial comme nous avons besoin d’eau au quotidien »
© HI
Santé

« Nous avons besoin de soutien psychosocial comme nous avons besoin d’eau au quotidien »

Après que sa maison a pris le feu pendant son sommeil, Hawa a développé un stress émotionnel. Le soutien psychosocial fourni par Handicap International l’a aidée à retrouver une certaine tranquillité d’esprit.