Goto main content
 
 

Mozambique : au chevet des plus fragiles suite aux violences dans le Nord

Urgence
Mozambique

Les équipes de Handicap International sont mobilisées pour accompagner les populations vulnérables déplacées par les récents combats à Palma, dans le Nord du Mozambique. L’urgence : faciliter leur accès à l'eau, à la nourriture et à des abris.

Famille de réfugiés dans le Nord du Mozambique qui a fui les violences

Famille de réfugiés dans le Nord du Mozambique qui a fui les violences | © HI

Quelque 3 000 personnes ont été déplacées suite aux attaques menées depuis le 24 mars par des groupes armés sur la ville de Palma. Depuis 2017, un total de 670 000 personnes ont fui les violences dans la région, dont des populations très vulnérables telles que femmes enceintes, personnes âgées, enfants et personnes handicapées.

« De nombreuses personnes sont terrifiées par les attaques et se sont cachées, sans accès à la nourriture et à l'eau. Il est essentiel que la réponse humanitaire à la crise prenne en compte les plus vulnérables et veille à ce que personne ne soit laissé pour compte. Les efforts déployés pour fournir l’aide doivent garantir que ces personnes vulnérables reçoivent le soutien dont elles ont désespérément besoin. »

Marco Tamburro, Directeur des programmes de HI au Mozambique

Réponse d'urgence inclusive

Handicap International a réalisé une évaluation des besoins à Cabo Delgado, dans les districts d'Ancuabe et de Chiure, fortement touchés par les mouvements de populations. Nos équipes mettent également en place un groupe de travail sur le handicap à Pemba, avec deux organisations locales, FAMOD et AIFO[1], pour s'assurer que les personnes handicapées sont incluses dans la réponse d'urgence : en effet, elles rencontrent souvent des difficultés pour accéder à l’aide humanitaire, faute par exemple de pouvoir se déplacer ou de pouvoir comprendre les mécanismes d’aide.

Ce groupe d’ONG est impliqué dans le suivi des personnes déplacées et soutient actuellement la détection des personnes handicapées en provenance de Palma ainsi que l’identification de leurs besoins.


[1] FAMOD : Forum des organisations pour les personnes handicapées.

   AIFO : Organisme de soutien et de services aux personnes handicapées.

Publié le : 9 avril 2021
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Les inondations ont détruit tout ce qu'on avait »
© HI
Urgence

« Les inondations ont détruit tout ce qu'on avait »

Suite aux inondations catastrophiques de l'été dernier au Pakistan, Handicap International a distribué 2 000 kits de fournitures d'urgence aux familles les plus vulnérables.

Les organisations humanitaires appellent au respect du droit international humanitaire, à la protection des civils et des infrastructures civiles en Ukraine
© Till Mayer / HI
Stop aux bombardements des civils Urgence

Les organisations humanitaires appellent au respect du droit international humanitaire, à la protection des civils et des infrastructures civiles en Ukraine

Découvrez le texte de l'appel conjoint de plusieurs organisations humanitaires, dont Handicap International, suite aux multiples attaques russes par armes explosives en Ukraine le 10 octobre 2022.

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.