Aller au contenu principal
 
 

Une prothèse et de la réadaptation pour Atilio

Réadaptation
Colombie

En Colombie, Handicap International soutient les migrants vénézuéliens comme Atilio qui a traversé la frontière avec une jambe amputée. L'association lui a fourni une prothèse et des services de réadaptation.

Atilio près de son domicile dans le campement informel de Maicao en Colombie, en novembre 2021.

Atilio près de son domicile dans le campement informel de Maicao en novembre 2021 | © J-M. Vargas / HI

Atilio Segundo Urdaneta, 39 ans, est arrivé en Colombie il y a 5 ans avec sa femme et leurs quatre enfants pour fuir la grave crise au Venezuela. Ils vivent à Maicao, une ville située près de la frontière qui sépare les deux pays.

Un accompagnement complet

Lorsqu'il était encore au Venezuela, Atilio a eu un grave accident de moto, dans lequel il s’est fracturé le tibia et le péroné. Pour se soigner, il a d’abord eu recours à des plantes traditionnelles, mais sa jambe a fini par se nécroser. Pour ne pas mourir, il a finalement dû être amputé de sa jambe.

L'équipe de Handicap International a commencé à soutenir Atilio sept mois après son amputation, alors qu’il vivait dans le campement informel de Maicao. Wilmer Robles, kinésithérapeute de l'association, l’a accompagné pour permettre la cicatrisation et le renforcement de son moignon. Atilio a ensuite reçu des séances de réadaptation et une prothèse.

« Jamais je n’aurais imaginé que je recevrais ma prothèse aussi rapidement. Lorsque je l’ai mise pour la première fois, j’ai été si ému que j’en ai eu des frissons. Grâce à elle, j’ai recommencé à marcher et à rêver. »

Atilio Segundo Urdaneta

Handicap International a accompagné Atilio grâce à un suivi régulier, au centre de santé et à distance. Wilmer lui envoyait des vidéos personnalisées par téléphone, pour qu’il continue ses exercices à la maison. Atilio a d’abord utilisé des béquilles puis, petit à petit, les a laissées de côté jusqu’à pouvoir remarcher uniquement avec sa prothèse. Tout au long du processus, il a également été accompagné par les équipes de soutien psychosocial de Handicap International pour l’aider à surmonter cette épreuve.

Reprendre le cours de sa vie

Cela fait maintenant plus de deux ans qu’Atilio a une prothèse. Grâce à elle, il est de nouveau autonome, peut marcher et reprendre ses activités.

« Avant, les gens se moquaient et j'avais tout le temps peur de tomber. Aujourd'hui, grâce à ma prothèse, je suis très heureux. Je suis complètement indépendant, je marche sans béquille et je peux de nouveau travailler. Certaines personnes ne savent même pas que j’ai une prothèse ! »

Handicap International lui a fourni une aide financière, grâce à laquelle il a mis sur pied une petite boutique, dans laquelle il vend des produits d’épicerie comme des sodas, des glaces et des sucreries. Sa femme tisse des sacs artisanaux, qu’elle revend pour compléter leurs revenus.

« Grâce au soutien de Handicap International, j’ai pu me relever. Nous sommes installés à Maicao depuis cinq ans. Nous avons acheté un terrain et les enfants vont à l’école en ville. Notre vie est ici désormais. »

Ce projet d'assistance et de protection intégrée pour les migrants vénézuéliens en Amérique du Sud et pour les populations vulnérables vivant au Venezuela et en Colombie est soutenu par la Direction générale pour la protection civile et les opérations d'aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO).

Publié le : 9 janvier 2023
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Voir les enfants que j'aide aller à l'école et réussir est très inspirant »
© A. Thapa / HI
Réadaptation

« Voir les enfants que j'aide aller à l'école et réussir est très inspirant »

Ambika Sharma travaille en tant qu’orthoprothésiste depuis plus de dix ans. Elle nous explique à quoi ressemble sa vie et son quotidien professionnel au Népal.

Rien ne peut arrêter Prabin !
© A. Thapa / HI
Inclusion Réadaptation

Rien ne peut arrêter Prabin !

Prabin, 6 ans, est né avec une partie de sa jambe droite non développée. Handicap International l'a rencontré il y a cinq ans au centre de réadaptation de Biratnagar, au Népal. Depuis, il a réalisé d'énormes progrès.

Milagros, 3 ans, déterminée à devenir plus autonome
© J-M. Vargas / HI
Réadaptation

Milagros, 3 ans, déterminée à devenir plus autonome

En Colombie, Handicap International soutient les migrants vénézuéliens comme la petite Milagros, 3 ans. L’organisation l’accompagne à travers des exercices de réadaptation pour la rendre plus autonome.