Goto main content
 
 

Covid-19 : reprise des activités de réadaptation au Cambodge

Réadaptation
Cambodge

Sensibilisation au Covid-19, séances de réadaptation, insertion professionnelle… Handicap International reprend ses activités au Cambodge.

Au Cambodge, séance de formation à la santé mère-enfant avec Handicap International

Au Cambodge, séance de formation à la santé mère-enfant avec Handicap International | © HI

Durant l’épidémie de Covid-19, Handicap International a notamment mené des séances d’information sur le coronavirus destinées à 30 organisations de personnes handicapées dans 13 provinces, en partenariat avec WaterAid et des organisations cambodgiennes de personnes handicapées.

Depuis peu, après avoir interrompu ses autres projets, l’association a repris les formations – insertion professionnelle, santé de la mère et de l’enfant – et sensibilise au Covid-19 dans les villages, en tenant compte des mesures sanitaires de prévention (15 participants maximum par formation, prise de température systématique, respect de la distance physique de 1,5 mètre et port du masque).

Objectif : réadaptation en visioconférence

Handicap International a également permis aux patients de réaliser des exercices de réadaptation chez eux durant l’épidémie. Toutefois, Srun Vimean, kinésithérapeute pour l’association, s’inquiète du manque de qualité de ces séances réalisées sans la présence d’un professionnel :

« Les patients qui font des exercices à domicile n'ont peut-être pas beaucoup de temps et risquent d’oublier les consignes qui leur ont été données. Aucun kiné n’est présent pour les corriger. Depuis peu, ils peuvent retourner au centre de réadaptation de Handicap International. C’est positif, mais rester dormir sur place n’est pas autorisé pour l’instant pour des raisons de sécurité. Pour certains patients qui vivent loin du centre et sont pressés de rentrer chez eux, cela devient très compliqué. Nous souhaiterions proposer des séances de réadaptation par vidéoconférence, nous sommes en train d’y réfléchir. »

Srun Vimean, kinésithérapeute au Cambodge

Publié le : 31 juillet 2020
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI
© E. Sellers / HI
Réadaptation

Jolie et Lydia, deux sœurs réfugiées et handicapées accompagnées par HI

La famille de Jolie et Lydia a fui les violences en RDC pour se réfugier dans le camp de Kalobeyei au Kenya. Handicap International soutient ces sœurs toutes deux handicapées.

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »
© HI
Réadaptation Urgence

« Avant, je voulais juste remarcher. Grâce à HI, je crois que je peux courir ! »

Comme de nombreux Ukrainiens, Nadezhda vit dans des conditions de santé précaires, aggravées par la guerre. La réadaptation fournie par Handicap International lui a permis de soulager ses douleurs et de retrouver de l'énergie.

*

(format: [email protected])

Je m'inscris