Goto main content
 
 

Au Togo, HI aide les jumeaux Yentougle et Yenhame à aller à l’école

Inclusion
Togo

Yentougle et Yenhame, 13 ans, sont jumeaux et ont tous les deux un handicap visuel. Avec le soutien de Handicap International, ils bénéficient d’un accompagnement sur mesure qui leur permet de poursuivre leur cursus scolaire.

Yentougle bénéficiant de l'appui pédagogique de l'enseignante itinérante (à droite) et de l'enseignant titulaire de la classe (à gauche).

Yentougle bénéficiant de l'appui pédagogique de l'enseignante itinérante (à droite) et de l'enseignant titulaire de la classe (à gauche). | © HI

Yentougle et son frère jumeau Yenhame viennent d’une famille de sept enfants, cinq garçons et deux filles. Tous deux sont handicapés visuels, de même que leur grande sœur Larba et leur petit frère Tampo. Grâce au dispositif d’inclusion scolaire des élèves non voyants mis en place par Handicap International et par ses partenaires au Togo, les jumeaux bénéficient d’une éducation adaptée.

Un accompagnement sur 10 ans

Yentougle (à droite) et son frère jumeau Yenhame (à gauche) peuvent aller à l'école grâce à Handicap International © HIYentougle et Yenhame habitent à Sibortoti, un village situé dans la banlieue de Dapaong, au nord du Togo. Leur famille est dans une situation de grande vulnérabilité et n’a pas les moyens financiers de permettre aux quatre enfants handicapés visuels de bénéficier de soins et d’un suivi éducatif spécialisé.

Du fait de leur handicap, Yentougle et Yenhame avaient des difficultés pour se déplacer seuls et s’orienter. Certains des jeux des camarades de leur âge leur restaient inaccessibles et ils ont parfois été l’objet de stigmatisation.

« Nous ne pouvions pas les envoyer faire des commissions. Ils ne pouvaient pas non plus nous aider dans l’accomplissement des tâches quotidienne, comme le ménage, ou pour le maraîchage. Leur maman devait tout le temps être à leur côté, pour les accompagner à l’école ou aller les chercher à la sortie des classes. »

Tchable Lyabine, le père des jumeaux

La vie de Yentougle et de Yenhame prend un nouveau tournant en 2012, quand ils sont identifiés par les équipes de l’Association des personnes handicapées motivées de Tône (APHMOTO), partenaire de Handicap International. Depuis, les jumeaux reçoivent le soutien de l’association.

Yentougle et Yenhame ont bénéficié d’un accompagnement médical : des consultations et des soins ophtalmiques ont été programmés et financés par l’association. Handicap International et son partenaire leur ont également fourni des cannes blanches, pour améliorer leur mobilité et leur autonomie.

Par ailleurs, les deux associations distribuent à la famille des jumeaux des kits alimentaires composés de produits du quotidien, pour l’aider à surmonter ses difficultés financières.

Un suivi scolaire de proximité

Soutien pédagogique de l'enseignante itinérante aux jumeaux, à leur domicile. © HIYentougle et Yenhame sont inscrits dans l’école primaire de leur village. Pour leur permettre d’étudier dans de bonnes conditions, Handicap International leur a donné des kits scolaires incluant des tenues, des sacs, des chaussures et des fournitures scolaires adaptées à leurs besoins spécifiques.

À l’école, le professeur de Yentougle et de Yenhame reçoit un soutien de Handicap International à travers une aide technique de proximité. Il est formé à des techniques et à des méthodes d’enseignement inclusives, grâce auxquelles il peut mieux accompagner les jumeaux dans leur apprentissage.

De plus, Yentougle et Yenhame bénéficient d’un accompagnement pédagogique sur-mesure de la part d’une enseignante itinérante, spécialisée sur la déficience visuelle et le braille. Cette dernière se rend plusieurs fois par semaine à leur domicile, pour assurer des cours de soutien scolaire, réaliser la transcription des leçons et leur faire faire des exercices en braille.

Grâce à ce soutien, les jumeaux font de réels progrès à l’école. En juin 2022, Yentougle et Yenhame ont terminé avec succès le premier cycle grâce à l’obtention de leur Certificat d’Etude de Premier Degré (CEPD).

Faire évoluer la perception du handicap

De gauche à droite : Tchimbiame, la mère des jumeaux, Yentougle, Yenhame et Tchable, le père des jumeaux. © HIDes actions de sensibilisation ont été entreprises au sein de la communauté, pour lutter contre les stigmatisations dont étaient victimes les jumeaux. Grâce à ces mesures, les discriminations vécues par Yentougle et Yenhame ont été combattues.

Aujourd’hui, les jumeaux se sont fait des amis dans leur village et ils participent aux jeux des autres enfants. Souvent, leurs amis les raccompagnent chez eux après l’école pour les aider à rentrer.

Publié le : 22 novembre 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L'éducation inclusive pour assurer à Patrick un avenir plus serein
© M. Maimuna / HI
Inclusion

L'éducation inclusive pour assurer à Patrick un avenir plus serein

Patrick, 12 ans, bénéficie d'un apprentissage numérique dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. Grâce à des supports accessibles et adaptés, il est prêt à atteindre tous ses objectifs professionnels.

Travail et accessibilité : l'histoire de Zawadi
© E. Koka / HI
Inclusion Réadaptation

Travail et accessibilité : l'histoire de Zawadi

Zawadi vit dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya, où elle gère une petite entreprise. Au travers de formations, Handicap International l'a aidée à faire face aux effets du Covid et à développer son activité.

Les enfants handicapés encore exclus de l’école
© J. McGeown / HI
Droit Inclusion

Les enfants handicapés encore exclus de l’école

À l’occasion de la Journée mondiale de l'enfance le 20 novembre, Handicap International rappelle que trop d'enfants sont encore exclus de l'école en raison de leur handicap.