Aller au contenu principal
 
 

« Nous avons besoin de soutien psychosocial comme nous avons besoin d’eau au quotidien »

Santé
Ethiopie

Après que sa maison a pris le feu pendant son sommeil, Hawa a développé un stress émotionnel. Le soutien psychosocial fourni par Handicap International l’a aidée à retrouver une certaine tranquillité d’esprit.

Portrait d’Hawa, 40 ans, en Éthiopie

Hawa explique que les services de conseil individuel lui ont sauvé la vie. | © HI

Un événement traumatisant

Hawa est une mère célibataire de 40 ans. Elle vit avec ses huit enfants dans un logement d’une seule pièce. Elle est la seule à prendre soin de sa famille et à subvenir à ses besoins.

« Un jour, la maison d’Hawa a pris feu alors qu’elle dormait à l’intérieur avec ses enfants », raconte Zelalem Ketema, chef de projet de Handicap International en Éthiopie. « Ils s’en sont sortis, mais avant de recevoir l’aide de l'association, elle faisait souvent des cauchemars et ne faisait confiance à personne, pensant qu’on voulait faire du mal à sa famille. Elle était réservée et préférait être seule. Il lui arrivait même d’être agressive. Elle portait ses enfants sur son dos en dehors de la maison et les protégeait à l’aide d’un bâton. »

Le soutien dont elle avait besoin

Grâce à Handicap International, Hawa a bénéficié d’un soutien psychosocial, notamment de conseils individuels, de consultations en petits groupes et de séances d’éducation psychosociale. Elle a également reçu des produits de première nécessité comme de la lessive, du savon, des jerricans, une bassine et un seau de 20 litres pour sa famille.

Hawa affirme que les services de conseil individuel lui ont sauvé la vie et que sa situation s’est améliorée. Elle a progressivement commencé à interagir avec d’autres personnes et à leur faire davantage confiance. Elle a également commencé à assister à des séances de conseil en petits groupes et à partager son histoire pour aider les membres de la communauté se trouvant dans des situations similaires.

Un changement significatif

« Suite aux séances de conseil individuel et en petits groupes, ma vie a considérablement changé. Avant, je pensais que le soutien psychosocial n’était qu’une farce, mais maintenant je constate que cela peut soigner des gens comme moi. »

« Mon conseiller m’a dit un jour que nous avons besoin de soutien psychosocial comme nous avons besoin d’eau au quotidien. J’en suis vraiment convaincue, puisque ce soutien m’a appris à m’occuper plus sereinement de mes enfants. Aujourd’hui, je communique avec les autres, je leur fais confiance et j’envoie mes enfants à l’école. Je fréquente aussi régulièrement le foyer pour femmes et enfants du centre. J’apprécie sincèrement tout ce que font les équipes de Handicap International. »

« Je conseille aux membres de la communauté qui vivent des situations similaires de se renseigner auprès de l’équipe de l'association, en particulier en ce qui concerne le soutien psychosocial. Je suis heureuse d’aider quiconque de la même façon que Handicap International m’a aidée. »

Publié le : 23 septembre 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Pour moi, c'est un miracle »
© HI
Réadaptation

« Pour moi, c'est un miracle »

Sans dispositif d’aide à la mobilité, Omod dépendait des autres pour se déplacer. Grâce au soutien de Handicap International, il dispose désormais d'un fauteuil roulant et a retrouvé son indépendance.

La vie d'Amina a complètement changé depuis l'explosion qui a secoué Beyrouth le 4 août 2020
© Kate Holt / HI
Réadaptation Santé

La vie d'Amina a complètement changé depuis l'explosion qui a secoué Beyrouth le 4 août 2020

Amina a été victime de l'explosion qui a secoué Beyrouth le 4 août 2020. Deux ans plus tard, la crise économique du pays vient s'ajouter à ses difficultés.

Haïti : un an après le séisme, HI continue de soutenir les rescapés
© G.H. Rouzier / HI
Réadaptation Santé

Haïti : un an après le séisme, HI continue de soutenir les rescapés

Suite au séisme du 14 août 2021, Handicap International redéployait ses activités d'urgence. Un an après, les besoins restent immenses et l’association aide toujours des milliers de rescapés.

*

(format: [email protected])

Je m'inscris