Goto main content
 

Chan Chi a dû attendre 9 ans pour aller à l’école !

Au Cambodge, les équipes de Handicap International ont conduit pendant plus de dix ans un projet d’insertion scolaire pour permettre aux enfants handicapés de rejoindre les bancs de l’école. Le jeune Chan Chi, paralysé des jambes, est l’un des bénéficiaires.

Chan Chi, enfant cambodgien scolarisé grâce à Handicap International

© Nicolas Axelrod / Handicap International

Frappé par la poliomyélite avant son premier anniversaire,  Chan Chi perd l’usage de ses jambes. Ses parents très pauvres ne peuvent pas payer une prise en charge spécialisée et ne savent pas comment l’aider.

Chan Chi se déplace alors difficilement avec les mains. Il reste cloîtré à la maison, seul, pendant que son frère et sa sœur vont en classe. Neuf ans durant, il rêvera d’aller à l’école.

Une enseignante itinérante du projet d’éducation inclusive de Handicap International le découvre dans son village proche de Battambang. Elle lui fournit une chaise roulante pour qu’il se déplace et l’inscrit à l’école rendue accessible par l'association. 

Aujourd’hui, Chan Chi est scolarisé et est devenu un excellent élève ! Ce qu’il préfère à l’école ? Ce sont les cours de langue et surtout… s’amuser avec ses amis !

© Anthony Jacopucci / Handicap International

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Le rêve de Forida devenu réalité : ses deux filles jouent avec les autres enfants
© F. Kabir / HI
Réadaptation Santé

Le rêve de Forida devenu réalité : ses deux filles jouent avec les autres enfants

Mère de famille Rohingya réfugiée au Bangladesh, Forida peut compter sur le soutien de Handicap International pour accompagner ses deux filles handicapées vers plus d’autonomie.

Laos : 50 ans après, le triste héritage de la guerre du Vietnam
© Tim Dirven - Panos
Mines et autres armes

Laos : 50 ans après, le triste héritage de la guerre du Vietnam

50 ans après les Accords de Paris du 27 janvier 1973, l’héritage des bombardements massifs lors de la guerre du Vietnam est bien tangible. Le Laos voisin a été particulièrement touché, alors même qu’il n’était pas partie au conflit. Le pays est aujourd’hui considéré comme l’un des plus pollués au monde par les armes à sous-munitions.

« Voir les enfants que j'aide aller à l'école et réussir est très inspirant »
© A. Thapa / HI
Réadaptation

« Voir les enfants que j'aide aller à l'école et réussir est très inspirant »

Ambika Sharma travaille en tant qu’orthoprothésiste depuis plus de dix ans. Elle nous explique à quoi ressemble sa vie et son quotidien professionnel au Népal.