Goto main content
 
 

Pedro, tapissier et maroquinier à Santiago de Cuba

Inclusion
Cuba

À Santiago de Cuba, Handicap International soutient l’insertion économique des personnes handicapées. Pedro, qui est malentendant, a bénéficié d’un don de matériel pour développer son activité de tapissier.

Pedro dans sa tapisserie familiale, à Santiago de Cuba

Pedro dans sa tapisserie familiale | © Productora Myagenes / HI

« Je m’appelle Pedro Alberto Mora-Lopez, j’ai de l’hypoacousie (NDLR : perte auditive) depuis que je suis tout petit. À 14 ans, j’ai appris le métier de tapissier et de maroquinier et je le pratique avec passion. J’aime travailler le tissu et le cuir pour fabriquer des coussins, des matelas, etc. »

Du matériel moderne

Des travailleurs sociaux sont venus me parler du projet mis en œuvre par Handicap International pour l’insertion économique et le renforcement des compétences des personnes handicapées et de leurs familles. Je n’en avais pas entendu parler avant et cette opportunité m’a beaucoup intéressé. On m’a dit que je pourrais bénéficier d’un don de matériel pour développer mon activité. Je pensais qu’il s’agirait de clous, de cordes... Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Malgré mes nombreuses années dans le métier, je n’avais pas de machine à coudre électrique. Tous les jours, je devais faire fonctionner mon ancienne machine à la force de mes jambes et de mes pieds, en appuyant toute la journée sur les pédales. Cela me fatiguait énormément les jambes.

Alors quand j’ai vu les outils et tout le matériel qui m’ont été fournis, j’ai été ravi ! Grâce au soutien de Handicap International, j’ai reçu une machine à coudre, des marteaux, une agrafeuse, des pinces, des aiguilles, des aiguilles spéciales pour les chaussures, des ciseaux, des ciseaux spéciaux pour couper l’aluminium, et bien plus encore...

Une activité familiale

Pedro et sa femme dans la tapisserie familiale, à Santiago de CubaMaintenant je peux travailler chez moi, en collaboration avec mon fils. Mon épouse aussi souhaite apprendre le métier. Nous sommes mariés depuis 25 ans déjà, et le métier de tapissière lui plaît beaucoup. Elle m’aide au quotidien dans mon travail. Ce projet nous a permis de relancer notre activité familiale et la rendre moins difficile au quotidien.

De plus, cette aide fortifie les liens au sein de la communauté tout en renforçant les compétences et l’autonomie des personnes handicapées. On en parlera encore longtemps !

Publié le : 10 août 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Baskets solidaires : CAVAL et HI font la paire pour l’inclusion des élèves handicapés
© CAVAL / HI - octobre 2022
Inclusion Solidarité

Baskets solidaires : CAVAL et HI font la paire pour l’inclusion des élèves handicapés

Après deux collaborations en 2020 et 2021, Handicap International et la marque engagée de baskets CAVAL s’associent à nouveau pour promouvoir l’accès à l’école des enfants handicapés. Découvrez la nouvelle paire vendue au profit de l’association dès ce mois d’octobre.

Susan : « mon école est différente des autres »
© Elizabeth Sellers / HI
Inclusion

Susan : « mon école est différente des autres »

Dans le camp de réfugiés de Kalobeyei au Kenya, les élèves ont accès à une éducation inclusive grâce au soutien de Handicap International. Susan, directrice de l’école, explique les bienfaits de ce type d'établissement.

Avec le soutien de HI, Jonathan peut aller à l'école et voir les choses en grand
© E. Sellers / HI
Inclusion Réadaptation

Avec le soutien de HI, Jonathan peut aller à l'école et voir les choses en grand

Jonathan, 7 ans, est atteint de paralysie cérébrale. Grâce à une chirurgie corrective et à des soins en réadaptation dispensés par Handicap International, il peut marcher et aller à l'école pour la première fois.