Goto main content
 
 

Je me sens comme prise au piège Zibon, 80 ans, réfugiée

Urgence
Bangladesh

Zibon Sona est veuve. À 80 ans, elle a dû quitter la Birmanie en septembre dernier et s'est réfugiée dans un camp improvisé au Bangladesh. À cause d'un handicap moteur, elle est incapable de sortir de son abri de bâches et dépend totalement de sa fille pour les soins de base.

Zibon Sona, réfugiée au Bangladesh, reçoit l'aide de Handicap International

© A. Islam / Handicap International

« Je suis couchée seule sous cette tente toute la journée. Tout mon corps souffre et nous avons faim tout le temps. Ma fille essaie de s’occuper de moi mais elle doit aider le reste de la famille. Elle me laisse ici pour aller chercher de la nourriture et de l'eau potable. Je ne peux pas me laver ou aller directement aux toilettes, alors je me sens comme prise au piège. »

Zibon Sona, 80 ans, réfugiée au Bangladesh

L'équipe mobile de Handicap International a rencontré Zibon qui a besoin de soins en réadaptation physique et d'un soutien médical pour retrouver une certaine autonomie. Elle n'a pas encore été à l'hôpital car sa famille ne peut pas payer le transport. L’association veillera à ce qu'elle reçoive les soins nécessaires.

Depuis le 30 août 2017, Handicap International est venue en aide à près de 10 000 réfugiés :

  • Plus de 3 000 personnes ont été interviewées et leurs besoins identifiés lors d’enquêtes de proximité.
  • L’association a fourni un soutien psychologique d’urgence à plus de 2 000 personnes.
  • Près de 400 séances de réadaptation ont été dispensées et 160 aides à la mobilité (fauteuils roulants, béquilles…) distribuées.
  • Une aide psychosociale a été apportée par nos équipes à plus de 300 adultes et 350 enfants.
Publié le : 13 octobre 2017
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Les inondations ont détruit tout ce qu'on avait »
© HI
Urgence

« Les inondations ont détruit tout ce qu'on avait »

Suite aux inondations catastrophiques de l'été dernier au Pakistan, Handicap International a distribué 2 000 kits de fournitures d'urgence aux familles les plus vulnérables.

Les organisations humanitaires appellent au respect du droit international humanitaire, à la protection des civils et des infrastructures civiles en Ukraine
© Till Mayer / HI
Stop aux bombardements des civils Urgence

Les organisations humanitaires appellent au respect du droit international humanitaire, à la protection des civils et des infrastructures civiles en Ukraine

Découvrez le texte de l'appel conjoint de plusieurs organisations humanitaires, dont Handicap International, suite aux multiples attaques russes par armes explosives en Ukraine le 10 octobre 2022.

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.