Goto main content
 
 

HI apporte son aide aux migrants vénézuéliens en Colombie

Secourir les déplacés/réfugiés Urgence
Colombie

La Colombie accueille plus d’un million de migrants vénézuéliens. Handicap International apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables.

Activités psychosociales organisées par HI pour les migrants vénézuéliens en Colombie

Activités psychosociales organisées pour les migrants vénézuéliens en Colombie | © HI

Depuis 2013, le Venezuela fait face à une sévère crise économique, politique et sociale. L’accès des populations aux soins de santé, aux infrastructures sanitaires et à la nourriture a fortement diminué et les besoins humanitaires sont considérables. Au moins 3,4 millions de Vénézuéliens ont fui à travers le monde, dont 2,7 millions vers les pays d’Amérique latine et des Caraïbes. Parmi eux, plus d’un million de personnes sont aujourd'hui réfugiées en Colombie.

Soutien psychologique et réadaptation

En novembre 2018, Handicap International (HI) a évalué les besoins des migrants à La Guajira, point d’entrée au nord de la Colombie, en collaboration avec l’ONG DRC (Danish Refugee Council). Depuis avril 2019, l'association mène des activités de soutien psychologique pour les migrants dans le centre de transit de Maicao, à la frontière avec le Vénézuela.

En collaboration avec les ONG DRC et Pastoral Social (Caritas Colombie), Handicap International envisage également de fournir des soins de réadaptation aux plus vulnérables (personnes handicapées, âgées, indigènes, etc.), d’apporter un soutien technique (formations, etc.) aux organisations de réadaptation locales, et d’organiser des activités de cohésion sociale entre Colombiens et Vénézuéliens afin de favoriser une entente pacifique entre les différentes communautés.

Action d'urgence à Medellín

Handicap International démarre aussi une intervention d’urgence à Medellín, deuxième plus grande ville de Colombie, en collaboration avec la mairie. Les équipes de l'association apportent un soutien à plus de 1 000 personnes venant du Venezuela, notamment en leur offrant un soutien psychologique ainsi que dans leurs démarches juridiques nécessaires pour accéder aux services de base (soins de santé, etc.). HI organise également des activités sportives et culturelles afin de renforcer la cohésion sociale et l’insertion socioculturelle des migrants à Medellín.

Publié le : 29 mai 2019
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Milagros, 3 ans, déterminée à devenir plus autonome
© J-M. Vargas / HI
Réadaptation

Milagros, 3 ans, déterminée à devenir plus autonome

En Colombie, Handicap International soutient les migrants vénézuéliens comme la petite Milagros, 3 ans. L’organisation l’accompagne à travers des exercices de réadaptation pour la rendre plus autonome.

Une prothèse et de la réadaptation pour Atilio
© J-M. Vargas / HI
Réadaptation

Une prothèse et de la réadaptation pour Atilio

En Colombie, Handicap International soutient les migrants vénézuéliens comme Atilio qui a traversé la frontière avec une jambe amputée. L'association lui a fourni une prothèse et des services de réadaptation.

« Le jour où j’ai marché sur une mine, mon destin a été tracé »
© J-M. Vargas / HI
Déminer les terres

« Le jour où j’ai marché sur une mine, mon destin a été tracé »

Marta Quintero travaille depuis sept ans sur les opérations de déminage de Handicap International en Colombie. Elle œuvre pour l’avenir de son pays grâce à une détermination sans faille, fruit de son histoire personnelle.