Goto main content
 
 

HI aide les victimes du typhon Rai à reconstruire leur vie

Urgence
Philippines

Les équipes de Handicap International poursuivent leur mobilisation auprès des victimes du super typhon Rai qui a frappé les Philippines le 16 décembre dernier.

Typhon Rai - Handicap International évalue les besoins d'une famille dans la province de Boholyphon aux Philippines

Évaluation des besoins d'une famille dans la province de Boholyphon aux Philippines | © Karmela Indoyon / HI

Aujourd’hui, des millions de personnes qui ont été directement affectées par le super typhon Rai (appelé localement Odette) demeurent encore parfois sans toit, sans électricité, sans eau courante ou potable, et sans moyens de subsistance. Son passage en décembre 2021, associé à 18 mois de crise liée à la pandémie de Covid, a généré une importante crise humanitaire dans plusieurs régions des Philippines. Pour répondre aux besoins humanitaires urgents, et après avoir envoyé deux équipes pour évaluer les besoins des sinistrés au lendemain du typhon, Handicap International intervient auprès des populations touchées dans les provinces de Surigayo City et de Bohol, deux zones extrêmement dévastées.

HI toujours à pied d’œuvre auprès des victimes

Le bilan sur place est en effet bien plus lourd que ce qui a été initialement estimé. Plus de 10 millions de personnes ont été touchées par les conséquences de ce typhon, avec 1,7 million de maisons endommagées ou détruites et 10 millions d’hectares de cultures ravagés dans sept régions de l’archipel. 405 personnes ont été tuées. Des millions de familles n’ont plus de toit ou sont plongées dans le dénuement le plus complet. 2,2 millions de travailleurs seraient sans revenus ou directement impactés[1].

Une attention particulière aux personnes les plus touchées

L'aide de Handicap International est délivrée aux plus touchés, tout en accordant une attention particulière aux personnes handicapées ou fragiles, telles que les personnes âgées ou souffrant de problèmes de santé, car elles sont souvent oubliées des dispositifs d'aide humanitaire ou ont du mal à y accéder.

Les équipes de l'association distribuent par exemple un soutien financier en espèces et des kits d’hygiène aux victimes, leur permettant ainsi de répondre à leurs besoins. L’argent leur est indispensable pour acheter de la nourriture, de l’eau ou pour réparer leur maison. Quant aux kits d’hygiène, qui comprennent notamment du savon, du shampoing, des brosses à dents, des serviettes hygiéniques, un bassin hygiénique, des masques en tissu et un bidon pouvant contenir 20 litres d’eau, ils permettent de répondre aux situations où les victimes du cyclone n’ont plus accès à l’eau courante ou à des installations sanitaires. 

Kits d’abris d’urgence et matériel de première nécessité

Dans la province de Bohol, Handicap International assure également la distribution de kits d’abris d'urgence composés en particulier de bâches et d’outils pour réparer les maisons. Ce soutien est complété par la fourniture de lampes solaires et de moustiquaires. L'intervention est conçue en partenariat avec ShelterBox[2] et en étroite collaboration avec les autorités locales.

"Je peux réparer moi-même ma maison si j'ai des matériaux de construction à disposition. Ici, il n’y a plus rien", explique Raul Evardo, survivant d'une attaque cérébrale, marié et père de deux enfants, et dont la maison a été littéralement soufflée par le typhon Rai.

Raul est resté dans son village, tandis que sa femme et ses enfants ont rejoint la ville de Buenavista pour travailler et étudier. Lorsque l'électricité sera rétablie et après avoir paré au plus pressé, il espère pouvoir retourner à la soudure et retrouver un travail pour gagner sa vie. Son espoir est de pouvoir un jour construire une maison plus résistante et oublier ce cauchemar.


[1] Source : Rapport OCHA.

[2] ShelterBox est une ONG qui fournit des abris d'urgence aux familles déplacées par des conflits ou des catastrophes naturelles.

Publié le : 7 mars 2022
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
[email protected]
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail [email protected]

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
[email protected] 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : [email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Ukraine : « Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence à Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Voici son témoignage.

Pakistan : HI assure des distributions aux familles touchées par les inondations
© HI
Urgence

Pakistan : HI assure des distributions aux familles touchées par les inondations

Après les inondations catastrophiques au Pakistan, Handicap International aide les ménages les plus vulnérables en distribuant nourriture et fournitures d'urgence.

« Il n'y a plus de pluie, et nous en souffrons »
© Parany Photo / HI
Urgence

« Il n'y a plus de pluie, et nous en souffrons »

Alors qu'une sécheresse dévastatrice se poursuit dans le Sud de Madagascar, l'insécurité alimentaire augmente. Handicap International soutient les ménages vulnérables en leur fournissant une aide alimentaire.

*

(format: [email protected])

Je m'inscris