Déplier le menu

Tchad

300 000 personnes vivent sous la menace directe des mines et des restes explosifs de guerre, héritage de guerres successives pendant quatre décennies. La présence de ces armes est un obstacle majeur au développement du pays. Handicap International intervient depuis octobre 2014 pour soutenir les secteurs du déminage et de l’assistance aux victimes.

Partagez cette fiche pays

300 000 personnes vivent sous la menace directe des mines et des restes explosifs de guerre, héritage de guerres successives pendant quatre décennies. La présence de ces armes est un obstacle majeur au développement du pays. Handicap International intervient depuis octobre 2014 pour soutenir les secteurs du déminage et de l’assistance aux victimes.
300 000 personnes vivent sous la menace directe des mines et des restes explosifs de guerre, héritage de guerres successives pendant quatre décennies. La présence de ces armes est un obstacle majeur au développement du pays. Handicap International intervient depuis octobre 2014 pour soutenir les secteurs du déminage et de l’assistance aux victimes.

Actions en cours

Handicap International est présente au Tchad pour quatre ans dans le cadre d’un programme d’aide au développement financé par l’Union européenne. 

L’association participe au déminage des terres polluées par les mines et les restes explosifs de guerre, afin de les rendre utilisables par les villages directement touchés par leur présence. Elle dispense des formations aux membres du Centre national de déminage et assure la mise à jour de ses procédures.

L’association forme le personnel tchadien de la réadaptation physique et accompagne le secteur en développant un dispositif d’identification des personnes handicapées. Elle soutient la réouverture du centre de réadaptation de N’Djamena et appuie les organisations de victimes et de personnes handicapées pour la défense de leurs droits, ces dernières étant particulièrement marginalisées au Tchad. 

Handicap International a été présente au Tchad à plusieurs reprises entre 1982 et 2000, menant principalement des activités liées à réadaptation physique. En 2001, HI a publié le Landmine Impact Survey (étude nationale sur l’impact socio-économique des mines/REG au Tchad) qui fait toujours référence. En 2010-2011, Handicap International a conduit un premier programme de développement le secteur du déminage.

Paroles du Terrain

  • Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre

Tchad : en direct de la mission "restes explosifs de guerre"

Des spécialistes de Handicap International sont partis au Tchad pour mener des enquêtes sur des zones susceptibles d’abriter des restes explosifs de…

AIDEZ-LES concrètement

Situation du pays

Essentiellement rural, le Tchad est classé parmi les 10 pays les plus pauvres en termes de développement humain. Toutefois, le pays connaît depuis peu une forte croissance grâce à l’exploitation pétrolière.

La situation sécuritaire régionale reste préoccupante : les crises au Soudan,  en République centrafricaine, en Libye, ainsi que les agissements de l’organisation terroriste Boko Haram aggravent une situation humanitaire déjà complexe. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) prévoit une augmentation des populations déplacées dans la région en 2015. Le pays compte déjà sur son sol près de 500 000 personnes ayant fui les crises voisines, et vivant dans une très grande précarité.

Le Tchad compte environ 12,8 millions d’habitants, dont 47 % vivraient sous le seuil de pauvreté, selon la Banque mondiale.

Handicap International - Chiffres clés Tchad
Handicap International - Chiffres clés Tchad
Nos Actions pays par pays

Array

Comptes d’emploi des ressources