Déplier le menu

Tadjikistan

Handicap International améliore les soins et services délivrés aux enfants handicapés tadjiks. Elle aide aussi les associations à faire valoir les droits des personnes handicapées.

Partagez cette fiche pays

Handicap International améliore les soins et services délivrés aux enfants handicapés tadjiks. Elle aide aussi les associations à faire valoir les droits des personnes handicapées.
Handicap International améliore les soins et services délivrés aux enfants handicapés tadjiks. Elle aide aussi les associations à faire valoir les droits des personnes handicapées.

Actions en cours

Handicap International intervient depuis janvier 2010 dans la région de Khatlon afin de faciliter l’accès aux services sanitaires, éducatifs et sociaux des enfants handicapés. Ainsi, les enfants handicapés sont impliqués dans un plan d’action individuel composé d’exercices et d’activités susceptibles d’améliorer leurs capacités. Dans le même temps, les professionnels des services sanitaires, scolaires et sociaux et les communautés de ces enfants (villages, écoles, etc.) sont sensibilisés au handicap.

Des travaux de mise en accessibilité des locaux publics sont également réalisés, comme par exemple la construction de rampes d’accès au sein des centres de santé de deux villes.

Pour compléter ce dispositif, Handicap International forme les associations de personnes handicapées afin qu’elles se constituent en réseau. L’objectif est qu’elles puissent faire valoir les droits des personnes handicapées à tous les niveaux de la société tadjike.

AIDEZ-LES concrètement

Situation du pays

Le Tadjikistan est un pays pauvre où les droits des personnes handicapées ne sont pas reconnus.

Suite à une guerre civile qui a duré 5 ans (1992-1997), les infrastructures sociales et l’économie du pays ont été très affaiblies. Malgré un redressement économique certain, notamment durant les années 2000, le Tadjikistan demeure le pays le plus pauvre de la région d’Asie Centrale. Ses systèmes de protection sociale et de santé s'avèrent particulièrement fragiles et ses infrastructures nécessitent encore de lourds investissements.

Par ailleurs, le pays subit régulièrement des tremblements de terre et des glissements de terrain provoqués par des conditions climatiques difficiles.

Les premières victimes de cette situation sont les populations les plus vulnérables dont les personnes handicapées. Leurs besoins spécifiques ne sont pas pris en compte en raison du manque de connaissances sur le handicap et de compétences dans ce domaine des services sociaux, personnel médical, communautés, etc. Elles sont donc peu intégrées dans les activités sociales et économiques du pays.

Le Tadjikistan n’est pas signataire de la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées.

Chiffres clés Tadjikistan - Handicap International 2014
Chiffres clés Tadjikistan - Handicap International 2014
Nos Actions pays par pays

Array

Comptes d’emploi des ressources