Déplier le menu

Myanmar (Birmanie)

Handicap International intervient au Myanmar (Birmanie) en soutien aux personnes handicapées et aux victimes de mines et de restes explosifs de guerre. 

Partagez cette fiche pays

Handicap International intervient au Myanmar (Birmanie) en soutien aux personnes handicapées et aux victimes de mines et de restes explosifs de guerre. 
Handicap International intervient au Myanmar (Birmanie) en soutien aux personnes handicapées et aux victimes de mines et de restes explosifs de guerre. 

Actions en cours

Handicap International identifie et référence les victimes de mines et de restes explosifs de guerre et des personnes handicapées. L’association les accompagne, leur dispense des soins de réadaptation et met en place des centres d’assistance dédiés. Elle forme et soutient financièrement les organisations de personnes handicapées afin d’améliorer les services proposés et la prise en compte du handicap au niveau national.

Handicap International facilite l’insertion scolaire des enfants handicapées dans les écoles des régions de Rangoun et d’Ayeyarwadi. L’association apporte un soutien technique à la Myanmar Independent Living Initiative (MILI) et  développe des programmes de formation au handicap pour les enseignants.
 
Elle intervient également dans le processus de gestion des risques de catastrophes mis en place dans le pays, notamment par la formation des autorités, des associations et des partenaires à l’intégration des personnes handicapées et vulnérables dans les plans de contingence.

Enfin, depuis 1984, l’association est active dans les camps de réfugiés birmans de la frontière birmano-thaïlandaise. Elle a mis en place des centres de réadaptation où elle fournit aux personnes en situation de handicap des aides à la mobilité comme des chaises roulantes, des appareillages prothétiques, des béquilles, tous fabriqués ou réparés dans les ateliers à l'intérieur de cinq camps. De plus, Handicap International s'assure que les personnes handicapées ont un accès à des services comme les soins médicaux généraux, l'éducation et aux activités de subsistance. Fin 2012, l’association a également assurée des activités d’éducation aux risques des mines présentes le long de cette frontière.

Paroles du Terrain

  • Secourir les victimes

"Il faut que les personnes handicapées participent à la préparation aux cataclysmes"

Suite aux inondations en Birmanie, Éric Weerts, spécialiste de la réadaptation et des situations d’urgence à Handicap International, a épaulé les…
  • Accompagner les victimes de mines
  • Appareiller et rééduquer
  • Eduquer au danger des mines et des restes explosifs de guerre

La vie des réfugiés birmans en images

Depuis 1984, la Thaïlande accueille de nombreux réfugiés birmans. L’association fournit des prothèses aux victimes de mines antipersonnel et…

AIDEZ-LES concrètement

Situation du pays

Bien que le Myanmar soit l'un des pays où l'on compte le plus de victimes de mines antipersonnel, aucune action de déminage n'est encore conduite sur son territoire.

Selon le rapport de la Campagne internationale pour l'interdiction des mines (ICBL), la Birmanie est un des pays comptant le plus de victimes de mines antipersonnel : 2 587 personnes auraient été victimes de mines ou engins non explosés en dix ans. En 2011, au moins 84 personnes ont été tuées, et 293 personnes ont été blessées par les mines et les munitions non explosées à Burma. 
En 2013, selon diverses ONG, organisations ainsi que les rapports des états et des médias indépendants, au moins 101 nouveaux accidents ont été provoqués par des mines ou des restes explosifs de guerre en Birmanie (dont 29 personnes tuées et 69 blessées).
Aucune action de déminage n’a encore été entreprise bien que le régime du Président réformiste Thein Sein reconnaisse l’ampleur de la problématique. La Birmanie reste le seul régime au monde à placer régulièrement des mines antipersonnel dans le sol. Au moins 17 groupes armés rebelles sont accusés d'en utiliser.
Etant donné que ces mines ne sont enregistrées nulle part, le danger atteindra son paroxysme quand les villageois rentreront chez eux.
(1)    Landmine and cluster munition monitor : http://www.the-monitor.org/index.php/cp/display/region_profiles/theme/36...

Nos Actions pays par pays

Partenaires

  • Projet Education inclusive
    Myanmar Independent Living Initiative (MILI)

    Projet Education aux risques de catastrophes naturelles

    UNHABITAT

    Projet Assistance aux victimes de mines/restes explosifs de guerre et personnes handicapées

    Myanmar physicial handicap association

    Projet Services accessibles aux personnes handicapées

    • Shwe Minn Tha Foundation (SMTF)
    • Myanmar Independent Living Initiative (MILI)
    • Capacity Building Initiatives (CBI)

Finances

Comptes d’emploi des ressources