L’association

Handicap International vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.

Partagez cette page

Kanha jouant avec ses amis. En 2005, elle a été victime d'un reste explosif de guerre (REG) et a perdu sa jambe. Appareillée au centre de Kompong Cham au Cambodge, elle y retourne trois fois par an pour un suivi par Handicap International.
Kanha jouant avec ses amis. En 2005, elle a été victime d'un reste explosif de guerre (REG) et a perdu sa jambe. Appareillée au centre de Kompong Cham au Cambodge, elle y retourne trois fois par an pour un suivi par Handicap International.

Portrait de Jean-Baptiste Richardier, cofondateur de Handicap International © D.R.« Notre obstination à agir en direction des plus vulnérables, y compris dans les situations extrêmes, a porté ses fruits. Grâce à elle, nous avons conquis la légitimité indispensable pour entrer en rébellion contre certaines armes – les mines et les bombes à sous-munitions – aujourd'hui illégales. C'est cette même obstination qui anime encore nos équipes aujourd'hui et qui les pousse à agir sans relâche dans près de 60 pays. »

Jean-Baptiste Richardier, cofondateur de Handicap International

 

> Auprès des plus vulnérables

Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Handicap International accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.

Nombre de personnes dans le monde ayant directement bénéficié* en 2016 des actions de Handicap International et de ses partenaires :

  • 599 534 : Action contre les mines et autres armes
  • 915 608 : Santé
  • 235 679 : Besoins essentiels**
  • 132 774 : Réadaptation
  • 233 779 : Insertion

* Un individu peut bénéficier de plusieurs services ou activités : ces nombres ne peuvent donc être additionnés. Données non exhaustives ne tenant pas compte de tous les secteurs d’activité de Handicap International. 
** Eau, assainissement, abris, moyens de subsistance.

 

> Secteurs d'activité

  • Réadaptation (dont appareillage et rééducation)
  • Déminage et prévention des accidents
  • Accessibilité
  • Gestion de camps de réfugiés
  • Distributions
  • Insertion économique et sociale
  • Santé, prévention
  • Insertion scolaire
  • Développement local
  • Préparation aux catastrophes et réduction des risques
  • Réhabilitation, reconstruction
  • Plaidoyer

 

> Partenaires sur le terrain

Handicap International privilégie systématiquement des actions en partenariat avec les organisations locales, nationales et internationales et les structures publiques, afin de s’appuyer sur les réseaux existants et de favoriser les synergies. Cela permet la complémentarité, la transmission de compétences et le développement des capacités locales. Ces partenariats sont en outre un gage de pérennité des actions engagées.

En 2016 : plus de 2 000 partenaires locaux, nationaux et internationaux.

 

> Une organisation en réseau fédéral

Créée en 1982, Handicap International est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale. Elle est organisée en réseau fédéral.

La Fédération Handicap International met en œuvre les programmes dans le monde et pilote la stratégie globale du réseau fédéral.

Les huit associations nationales membres du réseau fédéral – Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Luxembourg, Royaume-Uni et Suisse – collectent les ressources financières pour les missions sociales mises en œuvre par la Fédération. Les associations nationales portent les combats dans leurs pays respectifs auprès du public, des organismes pairs et des institutions, par des actions de sensibilisation et de plaidoyer.

 

> Ressources humaines 2016

Effectifs dans le monde* :

3 233 collaborateurs, dont :

  • 2 522 personnels nationaux sur le terrain
  • 287 personnels expatriés sur le terrain
  • 230 personnels affectés aux programmes et au pilotage des missions sociales aux sièges
  • 194 personnels chargés de la recherche de fonds & de la communication, et des services généraux 

Effectifs Handicap International France :

  • 66 collaborateurs à Lyon et Paris (dont 5 volontaires en service civique)
  • 280 bénévoles réguliers (30 au siège et 250 dans les relais régionaux)
  • 1 500 bénévoles ponctuels pour les Pyramides de chaussures

* Ces effectifs sont exprimés en postes équivalents temps plein annuels.

 

> Une reconnaissance internationale

  • Handicap International est colauréate du prix Nobel de la paix 1997 en tant que membre fondateur de la Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel (ICBL).
  • L'association a un statut consultatif spécial auprès des Nations Unies depuis 1999.
  • Le prix Nansen 1996 a été attribué à Handicap International pour son engagement auprès des populations réfugiées et en 2008 aux démineurs au Sud-Liban, dont trois équipes de l'association.
  • L'association a reçu le prix humanitaire Conrad N. Hilton en 2011 pour l’ensemble de son engagement auprès des personnes handicapées vivant dans des situations de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles.

 

Retour en haut de page

PÉTITION CONTRE LE BOMBARDEMENT DES CIVILS

Nombre de signatures
le 12 décembre 2017 : 

388 811

Objectif :
1 million de signatures

Logo "Stop Bombing Civilians" de Handicap International (Non aux bombardements des civils)

Je signe la pétition