Les Philippines frappées par le typhon Rammasun

  • Secourir les victimes
  • Philippines

16-07-2014 - Le premier typhon de la saison, Rammasun, a touché les Philippines. 38 morts et des milliers de personnes évacuées... le bilan est toujours en cours. Les équipes de Handicap International se tiennent prêtes à agir en cas de nécessité.

Partagez cette actualité

Vents violents, arbres arrachés, coupures d'électricité : le typhon Rammasun s'est abattu sur les Philippines, mardi 15 juillet. Rammasun, qui signifie en thaïlandais « dieu du tonnerre », a été classé en catégorie 2 (3, à certains endroits) sur une échelle qui compte 5 niveaux. Avec des pointes de vitesse de 140 km/heure, les vents violents ont paralysé Manille et dix autres provinces. Les bureaux du gouvernement et les écoles ont été fermés, et les activités, interrompues. L'état de catastrophe naturelle a été déclaré dans cinq provinces du pays.

« Assister à un typhon est impressionnant. Le vent soufflait très fort, le ciel était nuageux. Les consignes de sécurité ont été très claires : les gens sont tous rentrés chez eux, ou ont passé la nuit dans des centres d'évacuation. Il ne régnait pas un climat d'angoisse, mais de vigilance », explique Edith van Wijngaarden, Directrice du programme de Handicap International aux Philippines. « Actuellement, autour de Manille, les rafales se sont calmées. J'ai été en contact avec nos équipes situées plus à l'Est, qui ont effectué une première évaluation rapide de la situation. Après s'être réfugiés dans les abris anticycloniques, les habitants ont pu rentrer chez eux. Les communications sont cependant difficiles, et les informations, limitées. Il reste encore de nombreuses zones au sujet desquelles nous ne disposons pas d‘informations suffisantes. Evaluer l'ampleur des dégâts et les besoins des populations n'est donc pas aisé. Les premiers rapports font état de raz-de-marée de 3 mètres et de risques de glissements de terrain. Comme l'ensemble des organisations humanitaires, nous nous tenons prêts à intervenir, si nécessaire », ajoute-t-elle.

Le typhon Rammasun a quitté l'archipel et se dirige actuellement vers l'île chinoise de Hainan.

Publié le 17 Juillet 2014.

Nos Actions pays par pays

Civils sous les bombes, ça suffit ! Notre volonté commune est une arme de reconstruction massive. Engagez-vous avec Handicap International, signez la pétition !


 

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse
Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

AIDEZ-LES concrètement