La Charte pour l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire a 1 an

  • Droit
  • Insertion

Le lancement de la Charte pour l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire, le 23 mai 2016 au Sommet humanitaire mondial, a entraîné une dynamique inédite. À l’occasion de ce premier anniversaire, Handicap International, qui a lancé ce mouvement avec d’autres organisations, appelle à poursuivre la mobilisation afin de faire de l’inclusion une réalité pour toutes les personnes handicapées vivant dans un contexte de crise.

Partagez cette actualité

Au Mali, projet DECISIPH (Droits, égalité, citoyenneté, solidarité, inclusion des personnes handicapées) de Handicap International
Au Mali, projet DECISIPH (Droits, égalité, citoyenneté, solidarité, inclusion des personnes handicapées) de Handicap International
Au Mali, projet DECISIPH (Droits, égalité, citoyenneté, solidarité, inclusion des personnes handicapées) de Handicap International

Ne laisser personne de côté

Souvent invisibles pour les acteurs humanitaires, les personnes handicapées, soit près d’une personne sur sept dans les situations de crise, sont souvent négligées dans la planification des opérations humanitaires.

Un rapport de Handicap International sur les personnes handicapées dans les contextes humanitaires publié fin 2015 a ainsi démontré que :

  • lors d’une crise, 75 % de cette population n'a pas un accès égal à une aide répondant aux besoins de base tels que l'eau, la nourriture, l'abri et les soins médicaux ;
  • 50 % d'entre eux n'ont pas accès aux services spécifiques dont ils ont besoin, notamment pour la fourniture d’appareils et dispositifs fonctionnels.

En outre, en cas de crise, l'affaiblissement ou la disparition des réseaux de soutien accroissent les risques d’isolement et d'abus auxquels sont confrontés les personnes handicapées, en particulier les femmes et les filles.

Dans la continuité de l'agenda de 2030 et des nouveaux objectifs de développement durable, le tout premier Sommet humanitaire mondial, qui s'est tenu les 23 et 24 mai 2016 à Istanbul, a permis de réaffirmer la nécessité de garantir une réponse humanitaire qui reconnaisse les droits et réponde aux besoins et des personnes handicapées, en partenariat avec ces dernières et leurs organisations représentatives.

Transformer les paroles en actes

Aujourd’hui environ 150 États (dont la France), agences des Nations Unies, ONG internationales, organisations de personnes handicapées nationales, régionales et internationales, soutiennent formellement la Charte pour l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire lancée le 23 mai 2016 par Handicap International et d’autres organisations de la société civile lors du Sommet humanitaire mondial d'Istanbul.

 Cette charte repose sur cinq piliers fondamentaux :

  • Non-discrimination
  • Accès égal aux services pour tous
  • Participation des personnes handicapées à la prise de décision en situation de crise
  • Élaboration de lignes directrices et de politiques internationales
  • Partage d'expertise et coopération entre tous les acteurs

Les signataires de la Charte se sont engagés à améliorer la planification et la mise en œuvre de l'action humanitaire en accord avec ces principes directeurs. Pour baliser la route à suivre et définir des mesures concrètes sur la manière de mettre en œuvre la Charte, des lignes directrices sur l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire sont en cours de rédaction.

Cet anniversaire est l'occasion de réaffirmer notre détermination à délivrer une aide humanitaire inclusive de toutes les personnes handicapées. Handicap International appelle donc tous les États, les acteurs de l’aide humanitaire et du développement à signer la Charte et à soutenir sa pleine mise en œuvre. Handicap International est également résolue à poursuivre la collaboration au niveau global afin de mettre les personnes handicapées au cœur de la réponse humanitaire.


Site officiel de la Charte pour l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire

Publié le 23 Mai 2017.

Nos Actions pays par pays

STOP bombing civilians! Avec Handicap International, dites NON aux bombardements des civils


 

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

AIDEZ-LES concrètement